Phénix/Liste des episodes/Episode 6

De Game of Rôles

Résumé de l'épisode 6 de la campagne du Continent du Phénix, intitulé "Very bad trip feat. un MATCH DE CATCH ! ", diffusé le 9 octobre 2020.

Joueurs présents : Adyboo, Lydia, Lox et Panthaa.


El Planturo (Niko Devaux)

Résumé de l'épisode

Après avoir fait un saut dans le monde des rêves, puis un coup d’état à la Nouvelle-Aria, nos héros ont nommé un nouveau consul : Khalendra, représentante du Royaume de la Loi. Nos aventuriers ont beaucoup à faire dans la cité, notamment sauver un homme changé en serpent géant par un démon. Alors que les audiences se poursuivent, une prêtresse d’Ina du nom de Puma, présente devant le trône une jeune fille en disant qu’il s’agit de la personne la plus importante du Continent du Phénix.

Histoire détaillée

Un usurpateur ?

Devant eux se tient une enfant de 8-9 ans brune, qui se nomme Sora Pika. Puma leur explique la situation :

La Nouvelle-Aria appartient au Royaume de la Loi, qui est très puissant. On estime qu’à peu-près deux tiers du Continent du Phénix appartiennent au Royaume de la Loi. Le chef de ce royaume est un dominus et siège à la cité d’Ys. Chaque fois qu’un dominus cesse son pouvoir ou meurt, on tire au sort le nouveau chef. N’importe qui du royaume peut être ainsi tiré au sort. Il se trouve que depuis 300 ans ça toujours été un homme d’élu. Il y a 3 ans en provenance de la cité d’Ys, un homme et cette enfant se sont présentés. Le père accuse un complot, sa fille a été tiré au sort pour être le nouveau dominus, or des gens ont œuvré pour élire une autre personne à la place. Cette enfant serait alors la reine du Continent du Phénix.

La situation est délicate, soit cette enfant est bel est bien la légitime reine du continent, soit c’est une usurpatrice et dans ce cas elle devra aller en prison.

Le père de Sora Pika qui s’appelait Draksix a légué pour preuve à la prêtresse une mystérieuse boîte qu’elle n’a jamais réussie à ouvrir. La boîte est scellée à l’aide d’un étrange mécanisme qui ressemble à une horloge. Le coffret est composé d’un cadran avec deux aiguilles de même taille. Sur l’une des aiguilles figure une étoile, sur l’autre une lune et au centre une couronne qui relie les aiguilles. Un message est indiqué sur la boîte :

 « Entre la Foi et le Loi, la Nouvelle-Aria »

Faye inspecte la boîte minutieusement et se rappelle que la « lune » représente le Royaume de la Foi, l’« étoile » le Royaume de la Loi et la « couronne » symbolise Aria.

Impatiente d'ouvrir la boîte, Adara tente de fabriquer une machine pour l'ouvrir. Elle met en place le système et l’active… un jet de vapeur d’eau bouillante s’échappe de sa machine et brûle l’enfant sauvage.

Après plusieurs manipulations du coffret, ils parviennent à l’ouvrir en positionnant correctement les aiguilles. À l’intérieur se trouve une fibule en or (agrafe pour attacher les vêtements). Il s’agit bel est bien de la fibule que l’on transmet au dominus. Khalendra est troublée par cette révélation : le dominus actuel serait alors un usurpateur ! Les gens de la cour commencent à murmurer entre eux… Sous les ordres d’Eugène Plantureux, on fait fermer la salle, il n'est pas question que la rumeur se répande au risque de créer une rébellion ou un nouveau coup d’état. Un homme du nom de Phyraenix promet de ne pas faire fuiter l’information alors qu’un autre du nom de Pierrus refuse de faire le serment.

La situation est problématique pour nos héros. Le groupe décide d'utiliser une nouvelle fois le don de remonter dans le temps d'Adara. Eugène entreprend de faire un dessin de "Paf la pastèque", doudou d'Adara, et de l’exposer sous ses yeux. Adara subit un choc émotionnel qui active son don…

Retour de 5 min dans le passé

Nos héros s’apprêtent à ouvrir le coffret, la jeune Adara souffle à Faye de s’isoler à part. Phyraenix s’insurge, pourquoi la cour devrait être tenue à part ? Nos aventuriers décident d'ouvrir plus tard la boîte pour se concentrer et de s’isoler en petit comité.

Affaire du Manoir Dragon

Nos héros décident de se pencher sur l’affaire du Manoir du Dragon.

Un grand homme vêtu d’un manteau noir se présente à eux, il se nomme Saurel31. Il est suivi d’une famille, une grand-mère, un homme benêt, une femme ronde accompagnés de trois jeunes enfants et trois jeunes adultes qui ont l’air perdus. Saurel31 se présente comme l’architecte de la ville. La Compagnie des fières épées, menée par ManuMalin de la Puerta a fait bien des ravages au sein du territoire : elle a chassé les nobles de leur manoir pour y installer des familles pauvres du Royaume de la Foi. Il se trouve que l’un des plus beaux manoirs de la cité, le Manoir Dragon (qu’il a d’ailleurs construit), devait lui revenir. Or cette famille, du nom d’Amenadiela y a emménagé et refuse de quitter les lieux.

Seiya propose de les dédommager d’une pièce d’or, mais la famille Amenadiela refuse poliment en lui expliquant qu’ils se sentent chez eux dans ce manoir. Seiya renchérit avec trois pièces d’or ! La famille finit par accepter le don généreux du prophète. L'affaire est réglée.

La Fête de la réconciliation

L'organisation

Dariakyl, une femme à la longue natte tombant dans son dos et les yeux verts, s’avance à eux. Elle est l’organisatrice de la fête de la cité, elle vient sollicite le soutien et le financement de cette célébration à hauteur de 100 pièces d’or.

Le groupe cherche à revoir ce budget qui semble bien trop élevé et décide de le réduire de moitié. Pour faire des économies, Jao Izumi suggère d’utiliser le Thoum lors des réjouissances, qui est à un prix abordable. Cette idée est bien accueillie par nos aventuriers qui décident par la même occasion de légaliser le Thoum lors de la fête en distribuant le « Libéra’Thoum ». Dariakyl continue la liste des besoins, notamment en nourriture. D’après elle, le traiteur du nom de Koppa2 excelle en bière mais nettement moins en mets. Aceofglad (père de la fille de Niklas) quant à lui est réputé pour ses plats mais désapprouve l’alcool. Ils décident de choisir le bon cuisinier.

Au niveau de la musique, ils ont le choix entre plusieurs groupes d’artistes. Le groupe de Furfantello qui connait seulement trois musiques mais sait jouer de tous les instruments. Il y a Skyrle, c’est le meilleur musicien, mais il est tout seul à jouer. Adara décide de concevoir une machine capable de diffuser la musique partout dans la cité… Mais la jeune créatrice a un mauvais pressentiment.

Concernant les loisirs, il y a des forains : Parabench qui est spécialisé sur les jeux d’argents ou OursBleu qui est plutôt orienté barbe à papa et grande roue. OursBleu a été choisi.

Festoyons !

La nuit tombe, tout le monde se rassemble sur la grande place qui est décorée. L’ambiance est festive, la musique résonne dans la ville et un épais nuage de « Libéra’Thoum » se répand dans les quartiers. C’est l’euphorie ! La « Fête de la réconciliation » sera renouvelée chaque année en mémoire de la libération de la cité. Khalendra en profite pour récompenser la Compagnie et décide de leur offrir un titre de noblesse. Ils sont désormais des patriciens, ce titre offre le respect et octroie des privilèges notamment la possibilité d’avoir une entrevue avec le Dominus.

Sora Pika et la boîte

Khalendra leur propose d’ouvrir la boîte concernant Sora Pika. Le groupe décide de le faire discrètement sans le membre de la cour. Ils révèlent à nouveau la fibule d’or, attestant de la légitimité de Sora Pika au rang de Dominus. Khalendra ne peut pas assurer la sécurité de l’enfant, des espions du Dominus et du Royaume de la Foi sont présents dans la cité. Il serait préférable que Sora Pika soit sous leur garde le temps de défaire ce complot. Seiya fait alors le serment à Puma la prêtresse d’Ina de protéger Sora Pika, il l’éduquera et lui inculquera les valeurs de la future reine. Elle accepte donc de leur confier l’enfant. Adara suggère de remplacer la véritable fibule par un leurre pour tromper les membres de la cour et ainsi empêcher que la rumeur ne se répande. Ils y placent alors une lettre signée du père de Sora Pika avec une destination d’indiquée. De cette façon, la preuve n’est pas suffisante et justifie le départ de nos aventuriers. Faye conserve précieusement la fibule d’or.

Thoum et buffet

Nos héros profitent du reste de la soirée et vont festoyer au buffet. Étrangement, l’air grésille d’électricité, c’est probablement un effet secondaire de la machine d’Adara, le groupe ne s’en inquiète pas plus.

Un noble du nom de Corbeaujo vient à eux et leur témoigne de son admiration pour leur travail. Il est espion du Dominus d’Ys et leur avoue être au courant pour l’enfant Sora Pika. Il leur assure loyauté, le véritable dominus c’est Sora Pika. Il leur confie un parchemin scellé qui décrit leurs actes et atteste qu’ils sont des gens d’honneur. Il est destiné à dominus actuel. De son point de vue, le dominus actuel peut être un homme d’honneur qui a peut-être lui-même subi ce complot sans même le savoir. La route vers Ys s’annonce périlleuses ils devront être vigilants et devront probablement consulter des sages à la capitale. Sur ces conseils, Corbeaujo repart dans la foule.

Attablés, nos héros dévorent leur repas, bien que Seiya est suspicieux vis-à-vis de la nourriture qui pourrait être empoisonnée. Il fait appel au goûteur Jackham, un homme d’Aqabah qui mange de leurs plats.

Tout se passe bien, la fête bat son plein, jusqu’à un moment où c’est le trou noir…

Very bad trip

Trou noir

Nos quatre aventuriers émergent péniblement d’un sommeil comateux. Ils se retrouvent dans une pièce chez Jao Izumi dans le Ghetto du respect, au milieu de coussins. Eugène réalise qu’il porte autour de sa taille une imposante ceinture de cuir décorée de motifs en or et inscrite de « TRAP TRAP ». Faye quant à elle se retrouve les mains enchaînées à un gros chaudron. La jeune Adara est couverte de vomi et elle a très faim. Seiya est le seul de la pièce à être intégralement nu.

Nos héros sont encore sous les effets du Thoum. Mais plus grave, Joshua et Sora Pika ont disparu et Faye ne retrouve plus ses affaires. Adara meurt de faim, elle décide de manger une pastèque près d’elle. Sous les regards horrifiés et étonnés de ses compagnons, elle avale en une bouchée la pastèque sans même la mâcher.

Match à l'Hectogone

El Planturo sur le ring (Niko Devaux)

Le groupe tente recouvrir leurs souvenirs de la soirée. En examinant la ceinture d’Eugène, elle ressemble à la ceinture de combat de catch, c’est là une première piste ! Jao Izumi leur apprend qu’il y a un combat de catch qui se déroule sur 3 jours à l’Hectogone sur la place des spectacles.

Le groupe accompagne Faye jusque chez Kamus le forgeron pour la libérer de ses chaînes. À leur arrivée, Kamus reconnait Eugène qu’elle surnomme « El Planturo ». Il leur décrit que la veille tout le monde a assisté au fabuleux spectacle opposant « EL Planturo » et « Montsoyeux de la Muerte ». Eugène qui était sous les effets du Thoum a provoqué en duel Montsoyeux et l’a vaincu, il est devenu le champion de « trap trap ». Le forgeron n’a cependant pas vu les enfants. N’ayant plus leurs affaires ni d’argent pour payer les services du forgeron, Eugène lui propose de proclamer sa forge la préférée d’El Planturo. Il libère Faye de son entrave.

Le groupe poursuit leur enquête et se rend au Quartier des spectacles à l’Hectogone, un gros cylindre fermé avec des gradins autour. L’endroit est noir de monde, et nos compagnons distinguent au haut de la cage un grand lustre sur lequel sont suspendus le sac de Faye et la toge de Seiya.

Eugène se présente au videur qui se nomme Ketouki. Il le reconnait et lui laisse l’entrée. Il leur apprend que lors du match une femme et un homme étaient déchaînés, c’est eux qui ont lancés le sac et la toge là-haut. Eugène tente de récupérer leurs biens mais tombe maladroitement dans la cage. La foule retient son souffle et l’animateur du ring lance à la foule :

 « Mais est-ce que El Planturo remet son titre en jeu ? ». 

La foule l’acclame, Eugène se sent obliger de satisfaire le public. Montsoyeux, un combattant de 2,30 m et 220 kg monte sur le ring pour l’affronter. Après un rude combat, Eugène bat à nouveau son adversaire. Eugène est acclamé par la foule et remporte 2 pièces d’or. Dans la foule ils n’aperçoivent pas les enfants. Faye récupère avec soulagement l’intégralité de ses affaires. Dans la toge de Seiya se trouve une petite clé en argent gravée « Auberge du Grand Moulin – 14 ».

Auberge du Grand Moulin

Le groupe se rend en direction de l’Auberge du grand moulin dans le quartier des heurtoirs, les rues nobles de la cité. En chemin ils remarquent que de nombreux bâtiments ont brûlé dans la nuit. L’auberge porte bien son nom, il s’agit d’un grand moulin à vent. Un attroupement de personnes est agglutiné à l’entrée de l’établissement, les yeux rivés vers le ciel : un mouton a été accroché sur l’une des pâles du moulin. Le malheureux, appelé Dabuse, est coincé là-haut sous le regard consterné de son maître Frama. À leur arrivée, tout le monde reconnaît El Planturo, qui est également celui qui a accroché Dabuse sur le moulin.

Le garde Étienne-Eugène est appelé par les patriciens qui lui demande de monter chercher le mouton. Après avoir écouté une anecdote sur la vie d’Eugène, le garde monte et décroche le mouton qui panique, les deux malchanceux tombent. Le groupe réceptionne le mouton et le garde de justesse. Le propriétaire du mouton, Frama, les remercie.

Papytipiak le tenancier de l’auberge les accueille chaleureusement. Il leur apprend que leur réservation de la chambre 14 est valable encore une heure. Il leur rappelle qu’il y avait bien les enfants avec eux mais que ces derniers sont partis avec quelqu’un d’autre. Le groupe monte à l’étage pour inspecter la chambre. La chambre témoigne d’une fête bien arrosée : des cravaches, des chaînes, des fluides corporels divers et des tonneaux de vins sont éparpillés parterre. Sur une table basse ils trouvent des pipes à Thoum accompagnée d’une étrange herbe bleue et jaune et plusieurs clés. Au bout de la pièce se trouve une baignoire de vin remplie à ras bord où dort Krypto, l’ami de Seiya. Eugène le réveille à coup de claques et Seiya lui demande des explications. Krypto lui rappelle que la veille Seiya lui a fait prêter serment que ce qui s’est passé dans la chambre 14, reste dans la chambre 14.

Il leur raconte que lors de la soirée ils se sont croisés à la taverne de l’Oiseau rieur dans le quartier des Rossignols, et qu’ils sont partis ensemble au quartier des heurtoirs. L’explication à propos des clés et des chaînes c’était pour museler Faye qui n’était pas rigolote. Quant à l’herbe jaune et bleue ce sont eux qui l’ont rapporté de la taverne de l’Oiseau rieur. Krypto semble aux anges, il boit une lampée du vin de sa baignoire. Adara voyant le vin a une soudaine envie irrépressible d’en boire. Vu le comportement étrange de leur amie, Eugène questionne Krypto à ce sujet. Il lui explique que la jeune fille avait tout le temps faim et qu’à un moment on a apporté un gâteau de mariage d’où elle est sortie nue et qu’elle a dévoré alors qu’il est plus gros qu’elle !

 « Mais elle n’a que 14 ans ! » Faye

Eugène offre une pièce d’argent à Krypto pour remettre la pièce en ordre. En fouillant la pièce, Faye découvre le dessin d’un médaillon en forme d’œil qui ressemble à son propre médaillon de sorcier. À ce moment-là, Krypto se rappelle qu’Adara avait avalé un médaillon magique qu’on lui a donné à la taverne de l’Oiseau rieur et pour rigoler Faye a invoqué le démon en elle.

La taverne de l'Oiseau rieur

Le groupe se rend à la taverne de l’Oiseau rieur où ils sont accueillis par une personne qu’ils connaissent : Tuc la cheffe de la guilde des pièges qu’ils avaient emprisonnée. Au milieu de la taverne se trouve une énorme statue de poisson entourée de membres de la guilde des pièges. Tuc est ravie de le retrouver et en particulier Eugène : « Quelle nuit ! ».

Eugène l’aurait libéré, il aurait supprimé la guilde des voleurs et passé la nuit avec elle. Tuc est prête à accepter Eugène en mariage. Le vieux Eugène est totalement déboussolé face à la situation. Il lui demande où sont passés les enfants. Elle lui explique qu’au moment où la soirée commençait à être très intime, Eugène a voulu préserver les enfants mais a décidé de garder Adara avec eux et elle s’est retrouvée dans le gâteau de mariage.

Les enfants ont été emmené par un savant du quartier des nouveaux plaisirs, qui a également donné la fameuse herbe jaune et bleue. Seiya le trouvait réglo. Elle décrit l’homme avec une très longue barbe et un petit nœud au bout. Le groupe laisse Tuc sur place et se précipite en direction du quartier des nouveaux plaisirs.

Au quartier des nouveaux plaisirs

Le groupe recherche les enfants, ils passent devant un monastère aux fenêtres ouvertes. Ils aperçoivent l’homme qui correspond à la description de Tuc qui se tient à l’intérieur dans un potager aux herbes étranges. Les deux enfants sont avec lui et il est en train de faire boire un liquide à la petite Sora Pika qui avale une première gorgée…

Eugène mise sur le don d’Adara pour retourner 5 minutes en arrières et assène un coup de la corde à linge à son amie. Adara tombe parterre et rien ne se passe… Faye décide d’utiliser son sort de manipulation de l’eau pour retirer le liquide de la bouche de Sora Pika. À ce moment là l’homme est affolé, la petite Sora Pika s’est empoisonnée et il était en train de lui administrer l’antidote que Faye vient d’expulser : il est trop tard.

Eugène feint de mourir pour susciter une émotion négative à Adara, mais ce n’est pas du tout convainquant. Faye commence alors à faire remonter des souvenirs douloureux à l’enfant sauvage en lui faisant croire que personne ne l’aime mais ça ne marche pas. Seiya invoque le pouvoir de la parole de Saint Pierrus :

 « Ma petite, j’espère que tu te souviens bien comment je t’ai tué, car si on ne revient pas dans le temps je te fais exactement la même chose en DIX fois pire… » Menace de Seiya à Adara.

Retour de 5 min en arrière…

Faye s’apprête à utiliser son sort sur Sora Pika mais Adara l’en empêche à temps. Sora Pika est sauve, elle venait d’ingurgiter une plante toxique du jardin. Les enfants vont bien.

L’homme, appelé Adribyss, les remercie d’avoir testé la plante jaune et bleue « la Sauge du Prophète », une herbe euphorisante. Le mélange du « Libéra’Thoum » et cette herbe est sûrement à l’origine du blackout de nos héros. Adara a la soudaine envie de manger l’une des citrouilles, le démon survient encore. À leur connaissance, seul l’invocation du démon permettrait de débarrasser Adara de ce démon.

Le groupe décide de lever sa malédiction en dehors de la cité. Le démon apparaît, il s’agit à nouveau d’un démon négociateur, du nom de Darhf… il demande 6 pièces d’or. Ce à quoi Eugène propose de lui échanger sa ceinture de catch. Le démon renchérit encore ce qui énerve le groupe. Exaspérée, Faye le tue à l’aide d’un javelot d’eau et s’accapare son pouvoir : le sort lui permet de creuser des trous dans tout et n’importe quoi.

L’équipe est au complet, ils peuvent se reposer avant le grand départ. Le groupe décide avant tout d’ouvrir la boîte de Sora Pika sous les yeux de Phyraenix, membre de la cour. Il n’est pas du tout convaincu par le message. Le groupe décide de faire passer Sora Pika pour leur nièce et la rebaptise « Saro Paki ». Ils quittent la Nouvelle-Aria à pied.


La suite de l'aventure : Épisode 7

Chanson d'Alba

La complainte du poissonnier

J'suis l'poissonnier d'Altabianca
Dans la belle et Nouvelle-Aria.
En ce moment on parle beaucoup
D'un groupe à pieds parfois dissout
Un soir de pluie diluvienne
Avec Wooptiwi à la Taverne
(euh chez l’opticienne)
On vous a vus tous débarquer
Y’avait même des gosses qui étaient alcoolisés.
J'sais pas si vous tuez beaucoup d'ennemis
Mais c'qui est sur c'est qu'vous faites du bruit...
(beaucoup de bruit)


Moi je suis rien qu’un poissonnier
Qui veut un peu de tranquillité
C'est pas vraiment qu'vous me gênez
Mais vous êtes quand même super agités
Nous autres les honnêtes travailleurs
On aimerait bien vous voir ailleurs
C'est pas vraiment qu'vous nous gênez
Mais vous voulez toujours looter
Toujours looter

[| Écouter la chanson d'Alba]

Sondages

Journal de quête

Argent

  • -3 po (dédommagement pour la famille Amenadiela, Seiya)
  • +2 po (récompense pour sa victoire sur le ring, Eugène)
  • -1 pa (offert à Krypto pour remettre la chambre en état)

Inventaire

Objets ajoutés

  • Boîte mystérieuse de Sora Pika
  • Fibule en or, symbole du dominus (Faye)
  • Bouteille d’eau (Faye)

Objets retirés

Points de compétence

Changements d'état de santé

Adara

  • - 1 pv : 4 → 3 pv (se fait brûler par sa machine)
  • +2 pv : 3 → 5 pv

Magie

Lancers de dés

Faye

  • 16/70 (Connaissance des secrets) pour comprendre la boîte mystérieuse
  • 46/80-20 (Perception) pour tenter de retrouver Joshua et Sora Pika dans la foule
  • 08/80 (Perception) pour trouver un indice dans la chambre 14 à propos des enfants disparus
  • 98/80-20 (Perception) pour retrouver les enfants
  • 88/50-20 (Mentir/Convaincre) pour déclencher une émotion négative à Adara
  • 6/12 (Intuition) active la magie du médaillon dans le ventre d’Adara

Adara

  • 92/60 (Inventer des trucs) pour créer un système pour ouvrir la boîte
  • 81/60 (Intelligence) pour remonter dans le temps
  • 91/60 (Inventer des trucs) pour créer une machine diffusant la musique dans toute la cité
  • 37/60 (Intelligence) pour remonter dans le temps
  • 2/4 (jet libre : 1d4) pour regagner des points de vie

Seiya

  • 31/75 (Mentir/Convaincre) pour faire accepter le dédommagement à la famille Amenadiela
  • 95/75-20 (Mentir/Convaincre) pour motiver la foule et encourager Eugène.

Eugène

  • 36/30 (Courir/Sauter) pour récupérer leurs affaires suspendues dans le ring
  • 21/60 (Mentir/Convaincre) pour chauffer la foule avant son combat
  • 87/60 (Se souvenir d’une anecdote) pour donner un conseil au garde avant de monter chercher le mouton
  • 68/60-20 (Mentir/Convaincre) pour feindre la mort et déclencher une émotion négative à Adara.

PNJ

  • Garde Etienne-Eugène
    • 86/60 pour monter décrocher le mouton Dabuse du moulin
    • 10/50 pour se réceptionner dans le drap tendu par nos héros
  • Mouton Dabuse
    • 19/60 pour se réceptionner dans le drap tendu par nos héros

Trivia et lore

Références