Aria/Liste des episodes/Episode 13

De Game of Rôles

Résumé de l'épisode 13 de la campagne d'Aria, intitulé "Enquêtes et épouvante", diffusé le 31 Octobre 2018.

Il s'agit d'un épisode spécial Halloween. Les joueurs de la Team Magic ne reprennent pas leur rôle pour cet épisode, mais vont plutôt incarner des personnages qu'ils ont rencontré pendant l'aventure : Cesar Costa, Ninjamaster, Olympia Fonte et Scalerune.

Daz incarne le médecin Ninjamaster, Lydia incarne l'inquisitrice Olympia Fonte, Lam incarne la miséricordieuse Scalerune et Deriv incarne le roublard Cesar Costa.

Cette aventure se déroule 9 mois avant les événements de notre groupe d'aventuriers.


⚠️Attention, cet article est incomplet.⚠️

Résumé de l'épisode

Histoire détaillée

Cette histoire se déroule neuf mois avant le commencement des aventures de la Compagnie créance. Elle est adaptée du scénario de Thomas Laversin intitulé “Le marchand de sable”[1].


Nuit de pluie diluvienne à Aria, dans la maison cossue de Ninjamaster située sur la place des nobles. Le médecin a rassemblé l’inquisitrice Olympia Fonte, le maître des docks César Costa, proche des bas-fonds de la ville ainsi que Scalerune, la chasseuse de sorciers dissidents. Ninjamaster relate un drame dans la famille Al Mounia : la cadette Bianca s’est fait enlever dans des circonstances mystérieuses. César Costa a également rencontré dans sa taverne un couple dont l’enfant a été mystérieusement enlevé. Ils ont donc fait appel aux compétences de Scalerune et d’Olympia pour tenter de résoudre cette énigmatique affaire.

Le matin venu, sous la pluie, le quatuor se rend d’abord à la demeure de la famille Al Mounia, dont le père est ambassadeur d’Aria à Aqabah et la mère marquise. Maria, la plus grande des deux sœurs, ouvre la porte et leur présente Leyss, la gouvernante qui a constaté l’enlèvement. En pleine nuit, celle-ci a entendu un grand cri et s’est précipitée dans la chambre de Bianca mais la jeune fille n’était déjà plus dans son lit. La chambre n’ayant pas été rangée depuis, les protagonistes fouillent l’endroit. Lors de l’évènement, la porte était verrouillée et la fenêtre fermée. Les draps du lit semblent avoir été tirés sous le sommier. Scalerune observe une minuscule griffure sur une latte sous le lit. Un bref instant, Olympia sent une présence invisible lui attraper la cheville. Pour tenter de démasquer une éventuelle présence invisible, elle répand de la farine dans toute la chambre, sans rien découvrir.

Les enquêteurs se rendent ensuite en carrosse à l’Anguille d’argent, la plus grande taverne d’Aria. Les deux serviteurs de César Costa, Badrmp et Backster, lui indiquent l’homme qui avait parlé de l’enlèvement de son enfant. Il est présent dans la taverne : Takikun, un osmanlien qui semble très ivre. À renfort d’alcool, Costa interroge le père qui se confie sur l’incident. Sa fille Rabia a été enlevée il y a une dizaine de jours. Elle a crié dans la nuit, mais dès son réveil, elle avait déjà disparu.

À la recherche de pistes, l’escouade convainc Takikun d’inspecter sa maison, une pauvre bâtisse en bois située dans le quartier le plus misérable du port. Il leur indique le lit de son enfant qu’Olympia se charge d’inspecter : celui-ci est en paille et bordé d’un grand nombre de poupées ramenées de leurs nombreux voyages en Osmanlie, au visage en forme de soleil qui semblent la regarder. Sous le lit, une forme sombre l’intrigue. Costa retourne alors le lit pour découvrir une autre poupée que Takikun pensait pourtant avoir jetée au feu, pour la raison qu’elle effrayait sa fille. Le maître des docks s’en empare, et Ninjamaster interroge Persimonie, la femme de Takikun. Elle est persuadée que la guilde des poissonniers a enlevé sa fille mais les enquêteurs en doutent.

Crépuscule sombre, pluie intense. L’équipe se rend à l’académie des mages pour entamer des recherches à la bibliothèque. Dans la première antichambre, ils rencontrent Sorkrok4K, un vieux magicien qui observe Scalerune d’un air méfiant et leur rappelle que l’accès est interdit aux non-magiciens. César Costa et Ninjamaster attendront dans le carrosse. L’inquisitrice guide Olympia dans un dédale invisible à ses yeux non-initiés. En rentrant dans la bibliothèque, les enquêtrices croisent brièvement un étranger (qui se trouve être Musa Al Hadi). Dans ses recherches, Scalerune fait une découverte : quelqu’un a enquêté il y a bien longtemps sur de mystérieux enlèvements d’enfants et compilé ses recherches dans un livre nommé le Codex Lenta. Cependant, le maître bibliothécaire LordSigi lui indique que, fait exceptionnel, le livre a été emprunté. Le registre figure un sceau royal, provenant donc d’un des membres de la famille royale. Mis au courant, Costa fait passer un message à ses contacts afin de retrouver le Codex Lenta. Durant la nuit, il fait des cauchemars épouvantables.

Il rejoint l’équipe au matin, la folie dans le regard, provoquant l’inquiétude du médecin. Les enquêteurs souhaitent absolument retrouver le livre. Ils se dirigent au bureau des doléances et s’enquièrent auprès de Tarcile Vernais qui ne peut rien leur promettre.

"Mon cher César Costa, on a essayé la voie officielle, il est temps de tenter la voie officieuse !"

- Scalerune

Un peu plus tard, Costa reçoit un mot : la guilde des poissonniers souhaite prendre contact, et lui donne rendez-vous dans sa taverne en début de soirée.

Les enquêteurs retournent à l’académie des mages et trouvent Wargreymon62, le spécialiste en objet bizarres, un petit homme muni d’un énorme monocle. Malgré sa curiosité à l’égard de la poupée, ils ne peuvent en tirer aucune information supplémentaire.

L’heure tourne, Costa et ses compagnons se rendent à l’Anguille d’argent pour y rencontrer la guilde des poissonniers, mais stupeur ! La taverne est complètement vide. Court instant de silence, puis soudain la porte s’ouvre. Une assemblée s’introduit dans le bâtiment, menée par Pentar0o, le roi des voleurs.

"On m’appelle Rupert le requin, ou alors Pentar0o. Je suis le maître des voleurs du monde entier. D’au-delà de la mer de la Morsure à Aqabah jusqu’à Varna, les voleurs m’obéissent."

- Le roi des voleurs

Malgré une lettre qu’il juge insultante à son égard, Pentar0o a décidé de répondre à l’appel du tavernier. Costa l’interroge sur un éventuel lien entre les enlèvements et sa guilde mais le voleur répond par la négative. Il s’enquière des rumeurs de la ville concernant les enlèvements et lui demande également de retrouver le Codex Lenta. En échange des informations et de ce service, Pentar0o formule une requête inattendue : il souhaite acquérir l’Anguille d’argent au décès de Costa. Après une intense hésitation, le marché est conclu, le testament rédigé et l’assemblée se voit servir la spécialité de la taverne : l’anguille au hareng, accompagnée d’une gelée de groseille. Pentar0o envoie son meilleur voleur Jotun chercher le livre convoité et poursuit : des enlèvements d’enfants ont déjà eu lieu par le passé : Akashique, le fils de KenJunior, le maitre de la guilde des verriers ainsi que l’enfant d’une cuisinière de la prestigieuse Arbalète ont mystérieusement disparu un an auparavant.

Suivant cette nouvelle piste, les enquêteurs se rendent à l’Arbalète et interrogent la cuisinière Gourmandise. Elle a perdu son garçon Elzear dans des circonstances similaires aux autres disparitions.

Par la suite, ils se rendent chez KenJunior au nord-ouest de la ville et trouvent une petite maison entourée d’un modeste jardin bordé de haies. Celui-ci leur indique qu'un an auparavant, une jeune femme mandatée par les prêtres du Dieu exilé l’avait déjà interrogé. Il décrit de manière similaire aux autres cas l’enlèvement d’Akashique. Son fils avait très peur des araignées, et la présence d’un grand nombre de celles-ci dans la maison intrigue l’équipe. La nuit venue, Costa passe une nouvelle nuit de cauchemars.

L’équipe se retrouve dans sa taverne au matin, et voit entrer Jotun muni d’un sac. Il contient non pas le codex Lenta mais la seule couverture du livre en partie brûlée, qu’il a sauvée d’un feu de cheminée dans le palais. Olympia l’inspecte : le livre a probablement été rédigé dans le nord du royaume.

La brigade s’achemine vers le temple du Dieu exilé pour interroger le prêtre de jour NimpNaw au sujet de la femme ayant enquêté l’année précédente. La prêtresse en question, Kimdri, a été excommuniée par l’archiprêtre Zoltan car elle aurait pactisé avec le Dieu ennemi. Elle séjournerait à la pension des Merveilles, dans le quartier des Ombres.

L’équipe arrive à la pension des Merveilles tenue par une Osmanlienne du nom de Dounia, accompagnée de Blackdot, son garde du corps. Elle leur fait payer 2 pièces d’or pour parler à Kimdri mais à cet instant, un cri affreux et un bris de verre se font entendre. Kimdri vient de se jeter du premier étage et gît dans la rue. Au-delà de son état critique – de nombreux os cassés, une mort imminente - Olympia remarque l’horreur sur son visage. Ninjamaster ne parvient pas à la sauver, et dans l’espoir de lui redonner la vie, Scalerune appelle son esprit à l’aide d’un as de pique mais pour le pire : le corps de Kimdri se redresse maladroitement. Devenue zombie, la femme hurle, l’effroi toujours sur son visage, et ne peut répondre à aucune de leurs questions. Au même moment, Costa s’introduit dans la chambre de la femme, une mansarde munie d’un bureau et d’un lit. Olympia le rejoint et y trouve une autorisation du seigneur du Rideau pour consulter sa bibliothèque, ainsi qu’un parchemin illisible si ce n’est pour les mots “Codex Lenta”. Sur un mur, elle trouve aussi une carte de la ville tracée à la craie, pointant 4 points, probablement les 4 enlèvements. Ils interrogent Dounia sur Kimdri qui leur indique qu’elle faisait récemment des cauchemars et s’était disputé avec Blackdot, le garde du corps. Mais celui-ci vient de s’absenter pour un rendez-vous très important sur la place des nobles. Les enquêteurs partent à sa recherche et le trouvent sur la place discutant avec Clémo Tréherne, accompagné de son fils Amory. Ils interrompent l’entretien d’embauche pour lui soutirer des informations concernant Kimdri : elle faisait effectivement des cauchemars et l’a agressé sans raison apparente.

La nuit arrivant et de retour chez Ninjamaster, César Costa propose de dormir avec la poupée qui semble provoquer ses cauchemars, entouré du reste de l’équipe. C’est cependant au tour du médecin d’être hanté dans ses songes. Il se réveille en hurlant.

Munie de l’autorisation récupérée chez Kimdri, la brigade d’enquête décide de se diriger vers le Rideau dans l’espoir d’accéder à la troisième plus grande bibliothèque du monde. Ils sortent de la ville par la porte du Lion, rentrent dans la forêt de Sauvagny et longent le Parcoul pour arriver à la grande forteresse du Rideau. Le sénéchal Ordo les accueille dans la nuit et les laisse entrer, convaincu par les explications d’Olympia.

Le seigneur Anne “convoque” sa bibliothèque : un vieil homme aux yeux bandés ayant mémorisé tous les livres. À leur demande, il récite le Codex Lenta : le livre a été écrit par Tomazio Laversino Santa-Sofia, de l’ordre des Protecteurs, provenant d’une prestigieuse famille de Varna.

Il explique qu’il y a cent ans, des enfants disparaissaient au village du Rideau. L’enquête de Tomazio l’a dirigé vers un monastère perdu dans la forêt de Sauvagny. À cet endroit, un ordre isolé de moines du Dieu exilé avait développé une théorie spirituelle : ils pensaient que le Dieu exilé ne pourrait être réveillé qu’en faisant préalablement réapparaitre le Dieu ennemi. Ceux-ci réussirent à convoquer le Dieu ennemi à l’aide d’une amulette maudite donnée par une sorcière venue du Kohest. Ils purent parler avec le Dieu ennemi, qui leur demanda de sacrifier treize enfants. À l’époque, ceux-ci capturèrent huit enfants mais Tomazio réussit à sauver in extremis le dernier d’entre eux pendant la cérémonie du sacrifice, et tous les moines furent pendus par le seigneur. Leur chef, nommé Umbra mais de son véritable nom Lenta, fut torturé. Il supplia le Dieu ennemi de le sauver. Le dernier enfant mourut de ses blessures, et Umbra devint une masse ténébreuse qui s’envola vers le sud en les maudissant, promettant de terminer un jour son ouvrage.

Durant la nuit chez le seigneur du Rideau, l’équipe entière fait d’horribles cauchemars.

Le matin venu, Olympia jette la poupée dans le Parcoul. À travers les brumes fraiches du matin, le carrosse suit le chemin de terre bordé de fougères dorées et pénètre de nouveau dans la forêt de Sauvagny en direction du monastère, un bâtiment de pierres grises envahi par la végétation dont la porte est fermée. Costa défonce la porte, découvrant à l’intérieur une statue à la tête coupée, avec à ses pieds une mystérieuse amulette. Sur les côtés se trouvent huit cellules de moines, et au fond une grande pièce. Après inspection, une des cellules est étrangement sombre, au fond de laquelle se trouve une petite cavité d’où sortent des tentacules ténébreux. Après diverses tergiversations, Olympia décide de pénétrer dans la cavité, suivie de toute l’équipe. Ils avancent dans les ténèbres, isolés de tout, et voyagent dans l’espace et le temps.

Scalerune se retrouve dans le passé à l’académie des mages d’Aria en présence d’Alfapizza qui la remercie d’avoir amené un sorcier dissident. Ce dernier doit évidemment être tué, Alfapizza lui donne donc la dague du rituel du sacrifice. Scalerune entre dans la pièce et trouve un enfant de dix ans. Prise de remords, elle lui assène un coup de dague non mortel et présente la dague en sortant.

Costa revit un épisode complexe de son passé : il avait embauché un jeune moussaillon qui par négligence avait provoqué la mort d’un marin, empêchant un raid sur une galère d’Aria. Le Corbeau noir les convoque pour discuter des événements. Costa prend la responsabilité de l’incident, et décide donc d’être pendu à la place du jeune pirate.

On frappe énergiquement à la porte de Ninjamaster. Une femme présente sa fille agonisante qui vient de se faire renverser par un cheval. Le médecin se met immédiatement à la tâche et commence à la soigner. À cet instant, le général Cassandre convoque urgemment Ninjamaster car la princesse Aurianne est gravement malade. Le médecin refuse néanmoins d’interrompre l’opération en cours.

Olympia se trouve chez son ami Shazam. Il lui révèle avoir trouvé le remède contre la peste noire. Il propose donc de l’injecter sur la petite fille que l’enquêtrice a amenée, la probabilité de décès étant “relativement” faible. Olympia refuse d’utiliser cet enfant pour une telle expérience.

Les quatre protagonistes se retrouvent alors dans une petite pièce, en face d’eux un homme en tenue de moine entouré d’ombre et muni d’une masse d’arme. Derrière eux, les quatre enfants enlevés Elzear, Rabia, Bianca et Akashique. Le moine, qui se trouve être Umbra, jure de continuer son travail pour faire revenir le Dieu ennemi. Il leur somme de lui restituer les quatre enfants. Scalerune utilise sa carte du 10 de trèfle et invoque une énorme boule de feu qui réduit les ténèbres à néant. Le moine rapetisse et hurle de douleur mais Scalerune, confuse par son discours, souhaite finalement lui laisser la vie. L’équipe s’en accommode et sort du monastère à l’exception d’Olympia qui plonge sa rapière dans le cœur d’Umbra pour l’achever. Le brouillard se dissipe.

Les protagonistes rentrent triomphants à Aria, sauveurs des quatre enfants.


La suite de l'aventure : Épisode 14

Journal de quête

Résumé des loots, dégâts ou objets utilisés/perdus pendant l'épisode.

Sondages spectateurs

Résultats des sondages passés pendant le stream et la décision des spectateurs.

Sondage : Qui mourra en premier ce soir ?

Résultat d'un sondage passé sur le stream.

Deriv (21,6 %)
Lydia (9,3 %)
Daz (24,7 %)
Lam (44,3 %)


Sondage : Le pouvoir d'Aria va...

Résultat d'un sondage passé sur le stream.

Aider les PJ (55,8 %)
S'opposer aux PJ (44,2 %)


Sondage : Le seigneur du Rideau va...

Résultat d'un sondage passé sur le stream.

Aider les PJ (63,5 %)
S'opposer aux PJ (36,5 %)


Objets récupérés

  • Poupée Osmanlienne maudite (Cesar, puis rangée dans le carrosse)
  • Couverture du Codex Lenta
  • Autorisation d'entrée pour la bibliothèque du seigneur du Rideau
  • Plan avec les derniers enlèvements d'enfants marqués dessus

Objets perdus

Objets utilisés

Magies utilisées

Scalerune

A♠ : Réanimer Kimdri (morte défenestrée)
10♣ : Boule de feu géante pour affaiblir Umbra

Changements d'état de santé

  • Cesar : -3 pv (cauchemars de la poupée maudite, 2 nuits chez lui, puis au Rideau)
  • Ninjamaster: -2 pv (cauchemars de la poupée maudite dans son manoir puis au Rideau)
  • Olympia : -1 pv (cauchemars de la poupée maudite au Rideau)
  • Scalerune : -1 pv (cauchemars de la poupée maudite au Rideau)

Lancers de dés

Cesar Costa

Moyenne : 70, Max : 99, Min : 12, Réussite : 40%

  • 98 / 50 (prendre contact avec la guilde de poissonniers)
  • 49 / 50 (prendre contact avec la guilde de poissonniers)
  • 99 / 50 (prendre contact avec la guilde de poissonniers)
  • 12 / 70 (-10)(défoncer une porte)
  • 96 / ?? (-10)(attaque Umbra, mais il casse son sabre)

Ninjamaster

Moyenne : 31 (manque 1 lancer), Max : 77, Min : 24, Réussite : 62,5%

  • 46 / 60 (soigner, Persimonie)
  • 44 / 60 (soigner, Cesar Costa, problème de santé mentale)
  • 46 / 60 (mentir-convaincre, questionner Gourmandise)
  • ?? / 60 (soigner, Kimdri, raté)
  • 74 / 60 (soigner, Kimdri, elle meurt)
  • 26 / 60 (anesthésie, Kimdri)
  • 77 / 60 (-10)(artisanat, faire une torche, raté)
  • 24 / 50 (-10)(soigner, dans le "flashback")

Olympia Fonte

Moyenne : 48, Max : 83, Min : 15, Réussite : 90%

  • 79 / 80 (perception, griffures, sous le drap à l'entrée du lit)
  • 32 / 80 (mentir-convaincre, convaincre Takikun de collaborer)
  • 32 / 80 (perception, sur lit/sol)
  • 63 / 80 (psychologie, Tarcile Vernais, il peut rien faire)
  • 56 / 80 (perception, chambre de Kimdri, enlèvement Aria)
  • 57 / 60 (-20)(mentir-convaincre, pour entrer dans la bibliothèque dans la nuit)
  • 17 / ?? (-10)(test de force)
  • 50 / 70 (-10)(mentir-convaincre, la petite fille)
  • 83 / 70 (-10)(psychologie, Umbra)
  • 15 / 55 (-10)(combat corps à corps, tue Umbra avec sa rapière)

Scalerune

Moyenne : 34 manque 1 lancer, Max : 88, Min : 08, Réussite : 71,4%

  • 48 / 75 (perception, chercher sous le lit, griffures sous le lit)
  • 13 / 70 (connaissance des secrets)
  • 29 / 70 (connaissance des secrets, sur poupée sous le lit de Rabia)
  • 19 / 75 (perception, Codex Lenta (enquête sur une affaire similaire dans le passé))
  • 88 / 70 (connaissance des secrets, pouvoir de se rendre immatériel)
  • 08 / 80 (+20) (discrétion, glisse la poupée dans les poches de Cesar Costa)
  • ?? / ?? (connaissance des secrets, couverture du Codex Lenta, raté)

Références

  1. Thomas Laversin, Le marchand de sable