Sceptre Herméneutique

De Game of Rôles

Le Sceptre Herméneutique (Kniga), plus communément appelé Sceptre du Roi des Rois, est l'une des trois reliques sacrées d'Aria avec la Couronne du Roi des Rois et l'Orbe Sacré qui légitiment le pouvoir monarchique de la famille royale d'Aria. Herméneutique signifie "qui détient les secrets".

À la recherche du sceptre perdu

Les légendes racontent que le sceptre aurait les facultés étonnantes de contrôler les esprits[1], bien que certains pensent qu'il permet de lire dans l'avenir[2], elle est la seule des trois reliques à avoir assez d'indice montrant la possible crédibilité du pouvoir qui lui est prêté au delà du symbole de charisme royal. Celui-ci aurait été prêté il y a longtemps au sultanat d'Aqabah dans la grande bonté du monarque d'Aria pour aider le pays en difficulté. Cependant, il a depuis disparu : Aqabah prétend avoir rendu le sceptre, mais Aria affirme ne jamais l'avoir récupéré.

Certaines factions pensent qu'Aqabah a joué le jeu mais que le sceptre aurait été perdu sur la route du retour. D'autres pensent qu'Aria l'a bien récupéré mais le cache. Enfin la dernière faction pense qu'Aqabah ment et qu'ils cachent le sceptre. Le prince Estienne d'Aria est de cet avis et il organise une croisade en route pour Aqabah afin de récupérer le sceptre qui, selon les rumeurs, pourrait se trouver dans la cité mystérieuse d'Irem.

La vérité éclate

Les aventuriers découvrent la vérité lorsqu'ils retrouvent Kaheena D'Ashanul sur l'île d'Esperanza. Kaheena raconte à Kaitra ce qu'elle a appris depuis qu'elle sert le Corbeau noir : Aria a bien prêté le sceptre à Aqabah et Aqabah a bien essayé de leur restituer l'objet. Cependant la flotte qui transportait le sceptre a été interceptée et abordée par des pirates, qui s'en sont emparés. Trois frères pirates ont participé au pillage du bateau qui transportait le sceptre : Le Corbeau noir, Cesar Costa et Badaa Inta. Les pirates sont ainsi les détenteurs actuels du sceptre, qu'ils ont caché dans un endroit secret, indiqué sur une carte qui a été découpée en plusieurs morceaux. Chacun des frères pirates garde un morceau et il faut tous les morceaux pour avoir la position exacte de la cachette. De plus, les frères ont tous jurés sur le fleuve des morts de ne jamais se séparer de leur morceau de la carte, qu'ils portent ainsi toujours sur eux.

La montée en puissance des pirates d'Esperanza, qui étaient originellement complètement désorganisés, peut ainsi s'expliquer par la détention du sceptre herméneutique par les chefs pirates.

Après de longues et tumultueuses péripéties, les aventuriers finissent par réunir les trois morceaux de la carte menant au sceptre Herméneutique. Il s'agit en fait de trois morceaux de parchemins, chacun mentionnant un indice sur l'emplacement, et chacun marqué de points noirs à la disposition mystérieuse. Mis bout à bout, les indices donnent " Dans l'ancien pays Môn, sous le figuier, autant de points que la racine ".

La découverte de l’artefact

Après leurs aventures dans le Pays Môn et la libération du peuple Môn de l'occupation du peuple blanc, les aventuriers arrivent enfin au figuier sacré en question, où ils finissent par trouver le Sceptre, enfoui sous une racine. Niklas et Kaitra tentent de toucher le sceptre, mais se prennent des décharges en retour. Seul un être pur n'ayant pas commit de crime de sang semble pouvoir le tenir. C'est à DaweedKanabi que les aventuriers confient le sceptre pour le moment. Une aura de sagesse semble se déclarer dans les yeux de la jeune enfant quand elle prend en main le sceptre.

Le détenteur reconnu du sceptre gagne les bonus suivants :

  • + 1 point d'intelligence
  • + 10% de chance de réussite sur une compétence de son choix

Références