Cité d'Aqabah

De Game of Rôles
Cité d'Aqabah
Gor aqabah.jpg
Carte de la cité d'Aqabah, par June
Souverain Al-Mahdi
Territoire Aqabah
Culte(s) Polythéiste


La cité d'Aqabah est la capitale du Sultanat d'Aqabah.

Description

La cité se trouve sur le littoral de la mer de la morsure et est traversée par le fleuve Usfan qui finit sa course à cet endroit.

Cartographie

Bibliothèque sacrée

Temple du dieu du pain

Temple dédiée à la déesse Joyper, il abrite en son sein un grand four à pain, nommé Moloch, où est censé brûler une flamme éternelle. C'est le premier arrêt du pèlerinage de la sagesse dans lequel le pèlerin doit cuir un pain qu'il offrira à un pauvre ensuite.

Lorsque les aventuriers arrivent à Aqabah la première fois, le grand four est éteint, au grand dam des prêtres du pain qui pensent que la déesse Joyper les a abandonné. Pour le rallumer la légende raconte qu'il faut faire brûler un enfant dans le four. Cependant, selon le grand astrologue du sultan, Torao el Sayad, la flamme du four est en réalité maintenu à coup de potion d'Ingramus.

Temple du dieu de la sagesse

Le dieu de la sagesse est la divinité principale du sultanat d'Aqabah. Il n'est ainsi pas étonnant qu'un grand temple lui soit dédié dans la capitale, proche du palais du sultan.

Vous pourrez y apprendre comment effectuer le pèlerinage de la sagesse, qui est découpé en 5 étapes :

  • Faire un pain au temple du dieu du pain
  • Donner le pain à la personne la plus pauvre connue
  • Ecouter l'histoire du pauvre
  • Ecrire l'histoire entendue et la confier à la bibliothèque sacrée
  • Regarder le soleil se lever le matin sur la colline du dieu du vent

Palais du sultan

Le palais possède deux entrées principales, l'une dédiée aux pauvres qui font l’aumône, le sultan donnant à qui il considère digne. Une autre entrée est réservée aux autres affaires plus importantes. Le sultan n'est pas aussi inaccessible qu'on le pense. Si vous avez une bonne raison de lui demander une audience, il y a de forte chance qu'il vous l'accorde.

À l'intérieur du palais, on peut trouver plusieurs pavillon où se reposer :

  • Le pavillon du repos
  • Le pavillon de la connaissance : Luxueux et rempli de livres de tout types.
  • Le pavillon des étoiles : Luxueux et permet aux personnes qui s'y repose d'obtenir un bonus "Influencer le destin", qui leur donne un bonus de 10% sur un lancer de dés.
  • Le pavillon de l'humiliation : Une petite case en terre avec une paillasse au sol.

Marché des esclaves

Quais

Les quais d'Aqabah accueillent des navires venant du monde entier. À votre arrivée à Aqabah, le maître des quais vous questionnera sur votre provenance et le but de votre séjour dans le sultanat. Contrairement à beaucoup d'autres pays développés, il n'y a pas besoin de donner de l'argent pour accoster aux quais. Cependant, Aqabah est une région qui met l'accent sur la connaissance. Il est demandé aux voyageurs à leur arrivée de prêter tous les livres qu'ils possèdent à la bibliothèque sacrée de la cité pour que les scribes copient leur contenu et alimentent ainsi la bibliothèque avec toujours plus de savoir. Les bouquins originaux sont restitués à leurs propriétaires après leur copie.

Palais des plaisirs

Un établissement en 3 étages constitués de bains, courtisans et courtisanes, et de repas somptueux. Plus on monte les étages, plus la qualité du service est élevée, mais le prix monte également en conséquence.

Au dernier étage, vous pourrez peut-être rencontrer le propriétaire des lieux : Badaa Inta. Un ancien pirate qui s'est établi à Aqabah et qui a monté cet établissement. Il sera entouré des plus belles créatures, qui n'ont d'ailleurs pas que la beauté pour elles. Harpiste virtuose, érudite de Kniga, chiromancienne, et même des ethnies peu communes, telle que des elfes noires.

À l'entrée des bains, ils vous sera demandé de laisser derrière vous tous vos biens, stockés dans un vestiaire dont vous êtes le ou la seule à posséder la clef. Une serviette sera votre seul apparat pendant votre séjour dans l'établissement.

Quartier des musiciens

Un quartier dont le contrôle est disputé entre la guilde des poissonniers et la guilde des mendiants. Ce contrôle est cependant disputé à travers un concours de musique et non par la violence.

Le grand bazar

Un marché où l'on peut trouver des produits de partout du monde, quelques trésors se cachent parmi le flot de banalités et de bonnes affaires vous attendent si vous avez l’œil aiguisé et que vous êtes capables d'y mettre le prix, ou que vous soyez fin négociateur.

La nuit

Quartier pauvre de la cité.

Autel du dieu du vent

Autel dédié au dieu du vent, dont le nom a été oublié. Faire une prière au dieu du vent peut permettre d'obtenir sa bénédiction pour un temps. Vent favorable pour un voyage en mer, ou être guidé par le vent lorsque l'on recherche quelque chose ou quelqu'un, ce sont le genre de bénédiction que vous pouvez recevoir.

La colline solitaire

L'arène

Grande arène où combattent des gladiateurs pour amuser les foules. Les combats peuvent opposer des êtres humains, mais aussi des animaux. Un combattant vaincu dans l'arène finit en général exécuté par son adversaire, il n'y a donc pas de place pour les faibles.

Kaitra a longtemps combattu dans cette arène et en garde de très mauvais souvenirs. Elle est à la fois acclamée pour ses prouesses dans l'arène et haïe pour toutes les victimes qui en ont découlé.

Trivia

Moloch, le nom du four du dieu du pain, est le nom du divinité du levant, connu pour ses sacrifices d'enfant par le feu.