Principauté de Kniga

De Game of Rôles
Principauté de Kniga
Gor kniga.png
Carte de la cité de Kniga
Système politique Monarchie
Souverain Kosmo 1er
Langue officielle ?
Culte(s) Athéisme
Relations extérieures Neutre


Le continent au sud de la mer de la morsure comporte sur sa côte nord, nommé côte de la mort, une série de grandes cités indépendantes dont fait partie Kniga.

Description

Kniga est une cité-état ce trouvant sur les terres dorées; la langue et la culture de ce peuple en ont fait des citoyens raffinés, tournés vers les études, et qui préfèrent les intrigues de cour à la conquête. Ses habitants sont facilement reconnaissables sur le pourtour de la Mer de la Morsure grâce à leurs yeux de couleur dorée et leurs cheveux blonds.

Melanda a apprit à Clodomir par le passé que Kniga était un des rares endroits au monde où la magie n'a pas prise, celle-ci est donc remplacée par les sciences, dont l'alchimie et la mécanique. En tant que civilisation avancée, de grandes machines sillonnent les jungles hostiles. On dit même que certaines volent.

Ce peuple est la fusion d’indigènes pacifiques et d’une expédition d’Aria qui voulait fonder ici la 3ème académie de Mages.

Les habitants de Kniga sont très fiers de leur culture et considèrent les autres nations comme des nations de "barbares". Ils sont très hautains et ne croient pas aux dieux ou superstitions de ces contrées lointaines.

Le cristal géant de Kniga qui se trouve au cœur de la ville empêche la plupart des magies du nord de fonctionner.

Cartographie de la principauté

Illustration de Kniga, par Papayou

La cité est une énorme tour métallique qui s'élève à plus d'un kilomètre au dessus du niveau de la mer, posé sur la rive sud de la mer de la Morsure. Les quartiers nobles et le palais du Prince se trouvent à son sommet.

Pour monter tout en haut de la cité, il y a un escalier de 12 000 marches qui montent en colimaçon autour de l'énorme cristal de Kniga qui alimente toutes les automates et mécanismes de la cité. Il y a également une vingtaine de vastes ascenseurs pour voyager plus rapidement entre les niveaux.

Le port automatique

Au pied de la cité, il accueille de vastes quais auxquels accostent d'énormes bateaux mécaniques de proportions gigantesques, mûs grâce aux pouvoirs des cristaux de Kniga.

Le port comprend également d'énorme grues mécaniques qui plongent inlassablement des filets de pêche dans la mer, afin de nourrir la cité.

Le bureau de l'immigration

Le palais du prince

Le palais du Prince est situé au point plus haut de la cité, un ascenseur luxueux, et gardé, permet d'y accéder.

Le cristal ardent

Le cristal géant de Kniga est placé au cœur de la cité, c'est le plus grand cristal du monde, ce qui permet de fournir de l'énergie à toute la ville. Sa base est située au niveau de la mer, et son sommet atteint le niveau de l'Agora.

L'Agora

Grande place au sommet du grand escalier de la ville sur laquelle se trouve l'entrée de l'université d'Alchimie, la boutique de Shazam et l'accès au Palais du Princie

L'Académie des alchimistes

La boutique de Shazam

Le quartier des nobles

Le quartier des automates / engrenages

Le quartier indigène

Temple du dieu Exilé

Economie

Système monétaire

La principauté utilise un système monétaire à 2 types de pièces :

  • La pièce d'argent (ou marque)
  • La pièce d'or (ou grivna), qui vaut 10 pièces d'argent

Un grivna vaut environ 2 écus du royaume d'Aria[1].

Politique

Douane

Lorsqu'un navire accoste à Kniga, l'équipage doit déclarer les objets de valeurs qu'ils transportent.

Dépistage des animaux domestiques

Une règle un peu spéciale s'applique à l'arrivée à Kniga : les voyageurs doivent déclarer s'ils possèdent des animaux domestiques. Dans l'affirmative, ces animaux seront réquisitionnés pour un dépistage de maladies auprès de Grigori Morov. Si tous est au clair, les animaux sont rendus à leurs propriétaires, dans le cas contraire ils seront exécutés.

Immigration

Kniga a une politique très stricte concernant l'immigration des étrangers "barbares". Pour qu'un étranger puisse entrer à Kniga, il faut y avoir été invités et/ou prouver qu'il a un travail dans la cité.

Les étrangers passent par un bureau d'immigration où ils doivent répondre à un questionnaire. S'ils passent le questionnaire, ils devront prouver qu'ils ont un travail, ou en choisir un sur le panneau d'offre d'emploi affiché dans le bureau. Si les conditions sont remplies, le bureau leurs accordent alors un permis temporaire d'une durée de 15 jours qui leur permet d'entrer dans la cité.

Cependant :

  • Le permis original n'est valable que 15 jours
  • S'ils ont accepté un job sur le panneau d'offre et que l'employeur valident leur candidature et tamponne leur permis, la validité du permis est étendue à 1 an.
  • Ils n'ont pas le droit de se marier aver les citoyens de Kniga, sauf demande officielle
  • Ils n'ont pas le droit d'aller dans le quartier des nobles
  • Ils n'ont pas le droit de faire venir de la famille
  • Au bout de 5 ans dans la cité, ils peuvent essayer de demander le statut de demi-citoyen

Tout manquement aux règles établies entraînera l'expulsion de la cité de Kniga.

Relations extérieures

La principauté est globalement neutre, mais récemment les relations avec Aria se sont détériorées au sujet du paiement d'un cristal jaune géant qu'aurait commandé la famille royale d'Aria, mais qui n'a pas été payé, notamment le Gouffre de Staumos, un territoire d'Aria convoité par Kniga, devait servir de monnaie d'échange. Julia a été nommée ambassadrice d'Aria à Kniga et a été dépêchée pour tenter de résoudre l'affaire, avec comme ligne de défense qu'aucun cristal n'a été commandée ou n'est arrivé à Aria. Ses arguments ne seront cependant pas entendus et elle est arrêtée. Cependant, grâce à la verbe d'Atlan, elle est innocentée et il est conclu que l'affaire autour du cristal de Kniga nécessite une investigation pour savoir ce qu'il s'est réellement passé.

Culture

Notes et références

Kniga vient du slave кънига (kŭniga) qui signifie livre.