Aria/Liste des episodes/Episode 33 : Différence entre versions

De Game of Rôles
(Page créée avec « Résumé de '''l'épisode 33''' de la campagne d'Aria, intitulé "'''<à venir>'''", diffusé le '''9 Février 2020'''. '''Aria/Personnages secondaires#Kniga|N... »)
 
(Résumé de l'épisode)
(3 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 6 : Ligne 6 :
  
 
== Résumé de l'épisode ==
 
== Résumé de l'épisode ==
 +
 +
Nous retrouvons nos héros sur la place de la magie de Varna, et plus précisément dans la tente d’un « oracle ancien venu d’un pays et d’un continent lointain ». Cette créature mystérieuse, encapuchonnée et visiblement pourvue d’un grand nombre d’yeux propose à la compagnie de leur révéler les éléments les plus fondamentaux de leur quête personnel, contre une petite quête… Atlan et Kaitra acceptent.<br>
 +
 +
Quelques révélations (évidentes !) plus tard, le groupe quitte l’oracle et décide de passer la nuit à l’auberge du Chat sacré. Un repos fort onéreux (10 Po) et quelque peu perturbé pour Atlan et Kaitra qui font d’étranges rêves : Atlan voit ses ancêtres protecteurs de Varna, et se remémore ainsi l’existence d’un manoir familial dans cette ville, tandis que Kaitra parle au Dieu de la magie (sorte de Dragon-serpent) qui maudit sa magie pour ne pas avoir respecté le pacte qui les liait (i.e : détruire le cristal central de Varna).<br>
 +
 +
Au petit matin, après avoir farouchement négocié leur petit-déjeuner avec l’aubergiste, la Compagnie se fait duper par le jeune Mejrom qui, prétextant louer ses services de guide, les déleste de 100 pièces d’or. C’en est trop pour nos aventuriers qui font du recouvrement de cette somme leur objectif prioritaire, loin devant leur mission diplomatique et essentielle au royaume d’Aria !<br>
 +
 +
Direction Place de la Salamandre, connue comme le Q.G de la Guilde des voleurs, où trône une énorme statue du Dieu Gobi. Mais voici nos héros distraits par Murloc, prêtre de l’Eglise de toutes les choses vivantes, qui les convie à participer à un concours de proverbes. Issue serrée mais Clodométal l’emporte et devient l’heureux propriétaire du Codex Mentionica. Kaitra prend contact avec le chef des voleurs, le convainc de son appartenance à la guilde et se voit rembourser la somme subtilisée… Après quoi la Compagnie débarque dans l’auberge de la Salamandre, livre son colis à la fameuse Délicieuse, avalent la moitié des victuailles de l’établissement et sortent avec le titre mérité du « plus gros mangeur de Varna ».<br>
 +
 +
Le groupe décide de se rendre à l’Académie des cinquante, sorte de grand bloc de pierre monolithique, mais se font refouler par l’intendant, faute de présenter un mandat royal. La direction semble ainsi toute indiquée et, après avoir acheté quelques amulettes Osmanliennes, la Compagnie se rend au palais pour y être reçu par le roi Axar. Après un exposé complet des raisons qui motivent leur voyage en Osmanlie, Axar les met en garde sur les dangers qui les y attend : Varna, cité de la Justice, envoie ses criminels en Osmanlie, ce qui en fait un territoire de criminels ; de nouvelles puissances magiques semblent également y être à l’œuvre ces derniers temps. Aussi, le Roi leur fournit les mandats nécessaires pour emprunter la porte vers le sombre pays, réquisitionner quelques soldats à la caserne et autres mages de l’Académie.
 +
L’un des conseillers du roi propose aux aventuriers d’intervenir sur deux enquêtes pour le compte de la couronne de Varna, en échange de quoi ils obtiendront des artéfacts magiques et surtout l’autorisation d’accéder au bois sacré (où ils doivent se rendre pour remplir une quête de Shazam) : trouver les meneurs d’un front séditieux dans le quartier de la salamandre, et élucider un meurtre commis dans l’auberge du même endroit. Nos héros n’acceptent que la seconde mission, peu enclins à l’idée de jouer le rôle de police politique…<br>
 +
 +
La Compagnie créance part lever son armée pour l’Osmanlie. Direction l’Académie des cinquante où ils rencontrent le mage en chef, Quatre-vingt-douze (après que Niklas ait soufflé l’intendant pour venger son zèle passé). En guise d’armée, l’académie accepte uniquement de dépêcher son « plus puissant magicien », Oussama Férir, petit homme joufflu à lunettes rondes, expert de la magie du bouclier et passablement grand froussard s’il en est ! Pour le convaincre de les suivre, pas question de parler d’Osmanlie : le mage accepte tout juste de partir en « promenade érudite » pour accroitre ses connaissances en biologie !<br>
 +
 +
A la caserne maintenant ! Là encore, en guise de contingent, seule Crunchyarty (la plus fine lame de l’armée) se porte volontaire pour les suivre… Il faut dire qu’Atlan, décidément peu inspiré par cette ville, avait cru trouver dans la provocation le meilleur moyen de stimuler le courage des troupes !<br>
 +
 +
Voilà maintenant les forces d’Aria au complet… Mais la Compagnie n’en a pas fini avec cette ville et souhaite démêler quelques intrigues avant de partir pour le Sombre pays. Passage par le temple des chats sacrés, les sept gardiens de la cité sans lesquels le mur est sensé s’effondrer. Atlan y reçoit la bénédiction d’un chat (par un coup de langue) et se voit chargée d’une quête en échange… dans des termes assez énigmatiques : « une fourche plantée dans le sol à côté d’une rivière » !
 +
Les aventuriers se rendent à présent à la taverne de la Salamandre pour y résoudre l’affaire du meurtre. Un soldat de Varna a été tué dans une des chambres de l’auberge il y a quelques jours, aussi la Compagnie décide de commencer par louer cette même chambre pour pouvoir l’inspecter. Surprise : ils y trouvent Olympia Fonte, deux filles jumelles dans les bras ! Nillas est papa… des petites Jara et Horlucea. Olympia semble donc être revenu avec des intentions plus pacifiques que lors de leur dernière rencontre. L’enquête commence donc avec le renfort de l’inquisitrice : l’homme, dénommé Yoxa, est mort une dague plantée dans le cœur, et tient une amulette à tête de serpent d’Osmanlie dans sa main.<br>
 +
 +
Après avoir empêché de justesse Oussama de louer les services d’une entraîneuse pour la modique somme de 100 Po (sur la trésorerie du groupe), le groupe reprend l’enquête et apprend de nombreux renseignements auprès de Timal le serveur :
 +
* Le soir de sa mort, Yoxa était accompagné d’une voleuse (Pokypsi) et d’une autre personne dissimulée derrière une cape à capuche, avec laquelle il est monté dans sa chambre au milieu d’une dispute… Du peu que le serveur ait vu, cette personne semblait être une femme blonde ressemblant à Crunchyarty, qui se comporte bizzarement depuis le début de l’enquête ;<br>
 +
 +
* Timal explique également sa condition : en tant qu’ancien esclave de la ville d’Atina, il est venu à Varna car c’est une terre de liberté… Tout homme peut y devenir citoyen à condition de payer 3 ans de salaire à la couronne. Cette dernière mesure semble provoquer un vent de contestation dans la ville.<br>
 +
 +
Clodometal fait vite le rapprochement et décide de confondre Crunchyarty, laquelle, après une manœuvre astucieuse d’Atlan, décide de passer aux aveux : c’est une Osmanlienne qui s’est retrouvée isolée à Varna il y a 10 ans après que son armée ait été repoussée de l’autre côté du mur. Elle s’est alors engagée incognito dans la garde de Varna et comptait y poursuivre tranquillement sa vie lorsqu’elle a été reconnue par Yoxa qui menaçait de la dénoncer. Elle prétend avoir de nombreux « amis » en Osmanlie et promet d’protéger le groupe s’il ne la dénonce pas.<br>
 +
 +
Que vont faire nos héros ? La suite au prochain épisode…
  
 
== Journal de quête ==
 
== Journal de quête ==

Version du 10 février 2020 à 07:01

Résumé de l'épisode 33 de la campagne d'Aria, intitulé "<à venir>", diffusé le 9 Février 2020.

Noé du Pigeonnier a été invitée à l'émission pour lire le résumé de l'épisode précédent.

⚠️Attention, cet article est incomplet.⚠️

Résumé de l'épisode

Nous retrouvons nos héros sur la place de la magie de Varna, et plus précisément dans la tente d’un « oracle ancien venu d’un pays et d’un continent lointain ». Cette créature mystérieuse, encapuchonnée et visiblement pourvue d’un grand nombre d’yeux propose à la compagnie de leur révéler les éléments les plus fondamentaux de leur quête personnel, contre une petite quête… Atlan et Kaitra acceptent.

Quelques révélations (évidentes !) plus tard, le groupe quitte l’oracle et décide de passer la nuit à l’auberge du Chat sacré. Un repos fort onéreux (10 Po) et quelque peu perturbé pour Atlan et Kaitra qui font d’étranges rêves : Atlan voit ses ancêtres protecteurs de Varna, et se remémore ainsi l’existence d’un manoir familial dans cette ville, tandis que Kaitra parle au Dieu de la magie (sorte de Dragon-serpent) qui maudit sa magie pour ne pas avoir respecté le pacte qui les liait (i.e : détruire le cristal central de Varna).

Au petit matin, après avoir farouchement négocié leur petit-déjeuner avec l’aubergiste, la Compagnie se fait duper par le jeune Mejrom qui, prétextant louer ses services de guide, les déleste de 100 pièces d’or. C’en est trop pour nos aventuriers qui font du recouvrement de cette somme leur objectif prioritaire, loin devant leur mission diplomatique et essentielle au royaume d’Aria !

Direction Place de la Salamandre, connue comme le Q.G de la Guilde des voleurs, où trône une énorme statue du Dieu Gobi. Mais voici nos héros distraits par Murloc, prêtre de l’Eglise de toutes les choses vivantes, qui les convie à participer à un concours de proverbes. Issue serrée mais Clodométal l’emporte et devient l’heureux propriétaire du Codex Mentionica. Kaitra prend contact avec le chef des voleurs, le convainc de son appartenance à la guilde et se voit rembourser la somme subtilisée… Après quoi la Compagnie débarque dans l’auberge de la Salamandre, livre son colis à la fameuse Délicieuse, avalent la moitié des victuailles de l’établissement et sortent avec le titre mérité du « plus gros mangeur de Varna ».

Le groupe décide de se rendre à l’Académie des cinquante, sorte de grand bloc de pierre monolithique, mais se font refouler par l’intendant, faute de présenter un mandat royal. La direction semble ainsi toute indiquée et, après avoir acheté quelques amulettes Osmanliennes, la Compagnie se rend au palais pour y être reçu par le roi Axar. Après un exposé complet des raisons qui motivent leur voyage en Osmanlie, Axar les met en garde sur les dangers qui les y attend : Varna, cité de la Justice, envoie ses criminels en Osmanlie, ce qui en fait un territoire de criminels ; de nouvelles puissances magiques semblent également y être à l’œuvre ces derniers temps. Aussi, le Roi leur fournit les mandats nécessaires pour emprunter la porte vers le sombre pays, réquisitionner quelques soldats à la caserne et autres mages de l’Académie. L’un des conseillers du roi propose aux aventuriers d’intervenir sur deux enquêtes pour le compte de la couronne de Varna, en échange de quoi ils obtiendront des artéfacts magiques et surtout l’autorisation d’accéder au bois sacré (où ils doivent se rendre pour remplir une quête de Shazam) : trouver les meneurs d’un front séditieux dans le quartier de la salamandre, et élucider un meurtre commis dans l’auberge du même endroit. Nos héros n’acceptent que la seconde mission, peu enclins à l’idée de jouer le rôle de police politique…

La Compagnie créance part lever son armée pour l’Osmanlie. Direction l’Académie des cinquante où ils rencontrent le mage en chef, Quatre-vingt-douze (après que Niklas ait soufflé l’intendant pour venger son zèle passé). En guise d’armée, l’académie accepte uniquement de dépêcher son « plus puissant magicien », Oussama Férir, petit homme joufflu à lunettes rondes, expert de la magie du bouclier et passablement grand froussard s’il en est ! Pour le convaincre de les suivre, pas question de parler d’Osmanlie : le mage accepte tout juste de partir en « promenade érudite » pour accroitre ses connaissances en biologie !

A la caserne maintenant ! Là encore, en guise de contingent, seule Crunchyarty (la plus fine lame de l’armée) se porte volontaire pour les suivre… Il faut dire qu’Atlan, décidément peu inspiré par cette ville, avait cru trouver dans la provocation le meilleur moyen de stimuler le courage des troupes !

Voilà maintenant les forces d’Aria au complet… Mais la Compagnie n’en a pas fini avec cette ville et souhaite démêler quelques intrigues avant de partir pour le Sombre pays. Passage par le temple des chats sacrés, les sept gardiens de la cité sans lesquels le mur est sensé s’effondrer. Atlan y reçoit la bénédiction d’un chat (par un coup de langue) et se voit chargée d’une quête en échange… dans des termes assez énigmatiques : « une fourche plantée dans le sol à côté d’une rivière » ! Les aventuriers se rendent à présent à la taverne de la Salamandre pour y résoudre l’affaire du meurtre. Un soldat de Varna a été tué dans une des chambres de l’auberge il y a quelques jours, aussi la Compagnie décide de commencer par louer cette même chambre pour pouvoir l’inspecter. Surprise : ils y trouvent Olympia Fonte, deux filles jumelles dans les bras ! Nillas est papa… des petites Jara et Horlucea. Olympia semble donc être revenu avec des intentions plus pacifiques que lors de leur dernière rencontre. L’enquête commence donc avec le renfort de l’inquisitrice : l’homme, dénommé Yoxa, est mort une dague plantée dans le cœur, et tient une amulette à tête de serpent d’Osmanlie dans sa main.

Après avoir empêché de justesse Oussama de louer les services d’une entraîneuse pour la modique somme de 100 Po (sur la trésorerie du groupe), le groupe reprend l’enquête et apprend de nombreux renseignements auprès de Timal le serveur :

  • Le soir de sa mort, Yoxa était accompagné d’une voleuse (Pokypsi) et d’une autre personne dissimulée derrière une cape à capuche, avec laquelle il est monté dans sa chambre au milieu d’une dispute… Du peu que le serveur ait vu, cette personne semblait être une femme blonde ressemblant à Crunchyarty, qui se comporte bizzarement depuis le début de l’enquête ;
  • Timal explique également sa condition : en tant qu’ancien esclave de la ville d’Atina, il est venu à Varna car c’est une terre de liberté… Tout homme peut y devenir citoyen à condition de payer 3 ans de salaire à la couronne. Cette dernière mesure semble provoquer un vent de contestation dans la ville.

Clodometal fait vite le rapprochement et décide de confondre Crunchyarty, laquelle, après une manœuvre astucieuse d’Atlan, décide de passer aux aveux : c’est une Osmanlienne qui s’est retrouvée isolée à Varna il y a 10 ans après que son armée ait été repoussée de l’autre côté du mur. Elle s’est alors engagée incognito dans la garde de Varna et comptait y poursuivre tranquillement sa vie lorsqu’elle a été reconnue par Yoxa qui menaçait de la dénoncer. Elle prétend avoir de nombreux « amis » en Osmanlie et promet d’protéger le groupe s’il ne la dénonce pas.

Que vont faire nos héros ? La suite au prochain épisode…

Journal de quête

Résumé des loots, dégâts ou objets utilisés/perdus pendant l'épisode.

Argent

  • Gains : 77 po
    • +75 po (Remboursement partiel somme volée par Mejrom)
    • +1 po (Récompense de Cardiaque Marcellus pour avoir mangé tous les plats de Délicieuse)
    • +1 po (Récupéré sur le cadavre de Ioxa)
  • Pertes/Dépenses : 212 po
    • -1 po (Atlan jette la pièce d'or au visage d'Aedans)
    • -1 po (Repas à l'Auberge du chat sacré)
    • -10 (Suite à l'auberge du chat sacré)
    • -100 po (Vol par Mejrom)
    • -10 po (Donation pour la guilde des voleurs)
    • -2 po (Concours pour le Codex Mentionica)
    • -1 po (Digestif pendant le repas de Délicieuse)
    • -10 po (Amulette d'Atlan)
    • -8 po (Amulette de Nikoletta)
    • -3 po (Amulette de Clodométal)
    • -60 po (Amulette de Kaitra)
    • -5 po (Prix de compensation pour "l’entraîneuse" Pangoline)
    • -1 po (Chambre à l'auberge de la Salamandre)
  • Delta : -135 po

Objets récupérés

  • Statue d'argent de Mélanda (Clodomir)
  • Codex Mentionica (Clodomir)
  • Amulette magique avec un nœud, qui réduit une fois de 30 un jet de dés s'il est défait (Atlan)
  • Amulette magique en dent de requin, qui réduit une fois de 30 un jet de dés si la dent est brisée (Clodomir)
  • Amulette magique en nœud, l'effet est inconnu (Niklas)
  • Amulette maudite des sorcières du désert, provoque l'inimitié ou l'amitié aux yeux d'une sorcière du désert (Kaitra)

Objets perdus

  • Djellaba en ours blanc (Clodomir, donnée à Mejrom)
  • Coupe en or (Atlan, donné en offrande au temple des chats sacrés)

Changements d'état de santé

  • Atlan : Regain de PV (nuit dans la suite de l'auberge du chat sacré), puis -2 pv (étouffement et vomissement pendant le repas de Délicieuse)
  • Clodométal : "-1" (malédiction de la statue d'argent, sans effet vu qu'il a des pvs infinis)
  • Kaitra : Regain de PV (nuit dans la suite de l'auberge du chat sacré), puis -2 pv (étouffement et vomissement pendant le repas de Délicieuse)
  • Niklas : Regain de PV (nuit dans la suite de l'auberge du chat sacré), puis -1 pv (étouffement et vomissement pendant le repas de Délicieuse)

Lancers de dés

Noé du Pigeonnier

  • 1 (sexe de Fripouille, mâle)
  • 3 (épreuve concours)
  • 77 / 75 (Axohn ne sait pas quoi dire à la 1ere épreuve)
  • 4 (épreuve concours)
  • 27 / 75 (Axohn, "Chat miauleur n'est pas bon chasseur", 2nd épreuve)
  • 2 (épreuve concours)
  • 63 / 75 (Axohn, "De tout temps les gourmands ont creusé leur fosse à pleine dent")
  • 50 / 80 (Oussama Fairire, analyse l'amulette)

Atlan

  • 25 / 60 (voler, la statue d'argent)
  • 49 / 65 (endurance, repas)
  • 30 / 65 (endurance, repas)
  • 91 / 65 (endurance, repas, -1 pv)
  • 51 / 60 (force, tape sur le dos de Kaitra)
  • 00 (10 po, amulette)
  • 80 (nœud de cuir)
  • 4 (pouvoir mystérieux)
  • 63 / 80 (mentir-convaincre, convaincre les soldats)
  • 64 / 80 (mentir-convaincre)

Clodomir

  • 73 / 75 (perception, chez l'oracle, voit une statue d'argent)
  • 12 / 70 (lire-écrire, Codex Mentionica, livre magique, conseil "Il est très important que tu manges tous les plats qui seront servis")
  • 51 / 40 (endurance, repas, commence à s'étouffer))
  • 21 / 70 (connaissances des secrets, amulette dont défaire le noeud qui retire 30 à un jet de dés)
  • 95 / 70 (connaissances des secrets)
  • 3 (3 po, amulette)
  • 6 (dents de requin)
  • 4 (briser la dent réduit de 30 un jet)
  • 91 / 80 (connaissances des secrets)
  • 57 / 70 (lire-écrire, Codex Mentionica "Surtout ne dit pas la vérité au roi")
  • ?? (??, réussi)
  • 18 / 45 (force, récupère amulette à Tête de serpent)
  • 31 / 10 (Ne trouve pas de trace de sang sur la dague)

Kaitra

  • 44 / 40 (perception)(jet annulé car Clodométal avait en fait réussi son jet)
  • 36 / 65 (endurance, repas)
  • 23 / 80 (force, tape sur le dos de Clodométal)
  • 45 / 65 (endurance)
  • 47 / 80 (force, tape sur le dos de Nikoletta)
  • 53 / 80 (force, tape sur le dos d'Atlan)
  • 97 / 65 (endurance, -1 pv)
  • 21 / 70 (réflexe, bloque la porte de l'académie)
  • 6 (amulette des sorcières du désert)
  • 86 / 80 (force, décrisper les doigts du cadavre de Ioxa)

Niklas

  • 74 / 40 (endurance, vomit et perd 1 pv)
  • 80 (8 po)
  • 80 (amulette compliquée)
  • 03 (pouvoir inconnu)
  • 45 / 75 (charisme)

Références